Enquête docteurs 2016

Etude docteurs en mathématiques, cuvée 2016 : découvrez les résultats !

AMIES a commandé à Adoc Talent Management une étude, intitulée AMIES/Emploi 2016 sur les docteurs en mathématiques ayant soutenu en 2015.

L’enquête AMIES/Emploi 2016 s’est intéressée à la situation professionnelle, au printemps 2016, des docteurs en Mathématiques ayant soutenu leur thèse entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2015 en île-de-France, au sein des établissements de l’Université Sorbonne Paris Cité, de l’Université Paris Sciences et Lettres, à l’école Polytechnique et à Télécom ParisTech. Elle est complétée par les données sur les docteurs en Mathématiques en France et en île-de-France, ayant soutenu leur thèse entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2015.

424 docteurs en Mathématiques ont été questionnés durant cette enquête. Parmi ceux-ci, 21% l'ont été en île-de-France dans le cadre de l’enquête Emploi 2016, et 79% l'ont été par AMIES. Le taux de réponse global est de 65%.

Les résultats de cette étude ont été dévoilés le 12 octobre à l'Académie des technologies à Paris.
Cette étude est très riche d'enseignements, dont voici un échantillon.

  • 88% des docteurs en mathématiques sont en emploi au printemps 2016. Près de la moitié des docteurs en Mathématiques ayant un projet professionnel ont un projet en dehors de la recherche académique.
  • Parmi les docteurs 2015 en Mathématiques, 70% avaient un projet professionnel défini au moment de la soutenance. Parmi ces derniers, 43% avaient un projet professionnel différent de la recherche académique. La part des docteurs en Mathématiques ayant un projet professionnel autre que la recherche académique est en augmentation depuis un an.
  • Au printemps suivant l’obtention de leur doctorat, 24% des docteurs 2015 en Mathématiques sont en emploi en dehors de la recherche académique (13% en R&D privée et 11% dans des secteurs hors recherche). La part des docteurs en emploi en dehors de la recherche académique est en augmentation depuis un an.
  • Parmi les docteurs 2015 en Mathématiques en emploi, 43% travaillent à l’international.
  • 93% des docteurs 2015 en Mathématiques en emploi en entreprises sont en emploi à durée indéterminée (EDI). L’emploi stable concerne la majorité des docteurs 2015 en Mathématiques en emploi en entreprise. Dans le secteur public, 25% des docteurs 2015 en Mathématiques sont en EDI.
  • Les PME et les grandes entreprises représentent un important bassin d’emploi pour les docteurs en Mathématiques poursuivant leur carrière en entreprise (respectivement 45% et 38%).
  • 93% des docteurs en Mathématiques considèrent les compétences acquises durant le doctorat utiles pour leur poursuite de carrière.
  • Le doctorat, et en particulier les compétences acquises dans le cadre du doctorat, représentent une plus-value déterminante (81%) voire indispensable (52%) pour la majorité des docteurs 2015 en Mathématiques
  • La majorité des docteurs 2015 en Mathématiques sont satisfaits de leur situation professionnel (83%, en progression depuis un an), qu’ils estiment par ailleurs en adéquation avec leur projet professionnel (78%).
  • Parmi les docteurs 2014 et 2015 en Mathématiques, 45% trouvent un emploi à l’international. Les docteurs ayant réalisé leur doctorat en île-de-France trouvent également un emploi en île-de-France (43%) et ceux ayant réalisé leur doctorat en France, hors île-de-France, trouvent également un emploi en France, hors île-de-France (44%). Par ailleurs, les docteurs ayant obtenu leur diplôme d’accès au doctorat à l’international tendent à retourner vers leur zone géographique d’origine ou à trouver un emploi en France.

Notons enfin que "le réseau est la principale modalité d'entrée en entreprise". Si ce n'est pas déjà le cas, rejoignez donc le club mathématiques-entreprise sur Linkedin !

Liens sur