Candidature de la France pour ICM 2022

Les 6 et 7 mars, Helge Holden, Hyungjiu Park et Christiane Rousseau, représentants de l'Union Internationale des Mathématiciens (IMU) ont effectué la visite de site en vue de l'organisation du Congrès International des Mathématiciens (ICM) à Paris en 2022, où ils ont été accueillis par le comité de candidature, présidé par François Loeser.

Au cours de leur visite, les membres de l'IMU ont pu échanger avec Gérard Biau, Thierry Horsin et Stéphane Seuret, représentants les trois sociétés savantes de mathématiques françaises unies autour du comité de candidature, ainsi qu'avec Vincent Giovangigli et Emmanuel Trélat  représentant la FMJH et la FSMP.

La journée du lundi a été consacrée à la visite du Palais des congrès et à la présentation de l'organisation du congrès Paris ICM 2022. De nombreux aspects de la candidature ont été abordés : cérémonie d'ouverture, budget, enjeux scientifiques, liens avec l'industrie, impact international...  La qualité de l'organisation pratique a été particulièrement défendue par Marta Gomes et Stéphanie Eyraud de Viparis (exploitant du Palais des congrès), Cécile Mairaville de l'office du tourisme de Paris et Philippe Fournier, président de MCI France. Les activités en amont de Paris ICM 2022, notamment l'Assemblée Générale de l'IMU à Strasbourg, les activités de diffusion et de promotion des mathématiques sur l'ensemble du territoire et au-delà, ont été évoquées le lendemain.

Les membres de l'IMU ont pu également apprécier le soutien du CNRS, représenté par le directeur de l'INSMI Christoph Sorger et d'Inria, représenté par son PDG Antoine Petit.  Enfin, les membres de l'IMU ont été reçus à l'Hôtel de Ville par Anne Hidalgo en présence de Cédric Villani, et au palais de l'Elysée par Olivier Lyon-Caen et Christophe Prochasson.

L'unité autour de ce projet fédérateur, l'ambition d'en accroître considérablement l'impact et le nombre des acteurs, en France et au delà, ont été explicitement appréciés par le comité de visite avant leur départ pour Saint-Petersbourg.
Au cours du mois d'avril, l'IMU devrait rendre publiques ses recommandations concernant l'organisation de l'ICM 2022. Nous espérons tous que ce sera le point de départ d'une multitude d'activités et de projets mathématiques partout en France, ouverts sur le monde entier.